LE CHARDONNERET DU TURKESTAN

LE CHARDONNERET DU TURKESTAN

Le chardonneret du Turkestan fait parti des chardonnerets Orientaux du groupe caniceps ( chardonnerets a tête grise ).

Première description  de cette sous espèce " Carduelis carduelis paropanisi"  par l'Ornithologue Paul Robert Kollibay en 1910. "paropanisi"  provient du nom  des montagnes Paropanisades de Perse ( de l'atlas de l'ancienne géographie universelle ). Ordre des passériformes, famille des fringillidés, sous famille des cardualinés, son espérance de vie est de six à huit ans. Sa taille est de quatorze centimètres (14 cm ). 

La forme "Carduelis carduelis subcaniceps" est  fort semblable en coloration , mais de taille légèrement plus forte au chardonneret du Turkestan,  elle a été décrite par  l’ornithologue russe Nikolai Alekseyvich  Zarudny en 1916. Cette forme est dénommée chardonneret de Transcapie.

La forme "Carduelis carduelis ultima" cette forme atteint la taille du Carduelis carduelis major. Le bec est légèrement plus long, les teintes du plumage sont plus vives,  le dessus du corps est plus clair et
les flancs sont moins gris que le chardonneret du Turkestan. Elle a été décrite par l'ornithologue américain Walter Norman Koelz en 1949.

Ces deux formes se distinguent par leur données biométriques et sont fort semblable a la sous espèce
Carduelis carduelis paropanisi qu'est le chardonneret du Turkestan.

Nom scientifique :  Carduelis carduelis paropanisi.

Nom vernaculaire :

Français : Chardonneret du Turkestan.
Anglais :  Turkestan grey headed goldfinch ,  Turkestan gray headed goldfinch.
Allemand : Graukopfstieglitz.
Iranien : سهره
Chinois : 红额金翅雀

DESCRIPTION :

Le mâle possède un masque rouge cramoisi de forme ovale sur la face de la tête, ce masque rouge cramoisi s'étend du menton jusque derrière les yeux séparé par du gris au niveau des lores qui sont noir. L'enclume noire est inexistante chez les chardonneret orientaux . Les parotiques sont de couleur gris blanc,  une bande de même couleur s’étend en partant de chaque oeil sous le menton en suivant le contour  du masque et forme une ligne de séparation avec le haut de la poitrine. Le bec est effilé et pointu de couleur chair avec un trait noir sur la mandibule supérieure. La mandibule inférieure est également de couleur chair avec un trait noir à son extrémité. La base du bec est entouré de soies rictales noires. La gorge est gris clair délimité en dessous par du  gris cendre  qui s'étend de part et d'autre de chaque côté des flancs . Sur la poitrine se dessine un champignon blanc gris. Le dos, les scapulaires et le bas du dos sont gris uniforme et le croupion est blanc. La zone ventrale est blanche, la queue est noire marquée de blanc.  Les grandes couvertures et la base des rémiges primaires forment une bande alaire jaune. Les rémiges externes et internes ont le vexille extérieur blanc avec le bout blanc. Les pattes sont de couleur brune avec les ongles gris. Le dimorphisme sexuel ne tranche pas de manière très nette. En général le mâle à le bec plus long , le masque rouge cramoisi déborde plus derrière l'oeil., le mâle est de stature légèrement plus importante et les petites couvertures sur ses épaules sont noires. 


La femelle possède un masque rouge cramoisi de forme ovale sur la face de la tête, ce masque rouge cramoisi s'étend du menton jusqu'au trois quart des yeux des yeux séparé par du gris au niveau des lores qui sont noir. L'enclume noire est inexistante chez les chardonneret orientaux . Les parotiques sont de couleur gris blanc,  une bande de même couleur s’étend en partant de chaque oeil sous le menton en suivant le contour  du masque et forme une ligne de séparation avec le haut de la poitrine. Le bec est effilé et pointu de couleur chair avec un trait noir sur la mandibule supérieure. La mandibule inférieure est également de couleur chair avec un trait noir à son extrémité. La base du bec est entouré de soies rictales noires. La gorge est gris clair délimité en dessous par du  gris cendre  qui s'étend de part et d'autre de chaque côté des flancs . Sur la poitrine se dessine un champignon blanc gris. Le dos, les scapulaires et le bas du dos sont gris uniforme et le croupion est blanc. La zone ventrale est blanche, la queue est noire marquée de blanc.  Les grandes couvertures et la base des rémiges primaires forment une bande alaire jaune. Les rémiges externes et internes ont le vexille extérieur blanc avec le bout blanc. Les pattes sont de couleur brune avec les ongles gris. Le dimorphisme sexuel ne tranche pas de manière très nette. En général la femelle a le bec plus court , le masque rouge cramoisi est moins étendu que celui du mâle, elle est de stature plus petite , les petites couvertures sur les épaules sont gris terne .

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×